Métier d'interprète en langue des signes

L’interprète assure la communication entre les personnes sourdes et les personnes entendantes.

Traduction du français vers la langue des signes française et de la langue des signes française vers le français.

L’interprète n’aide pas, n’assiste pas, n’accompagne pas, n’explique pas et ne fait pas « à la place de ». Il traduit tous les échanges, il n’est pas responsable de la gestion de la communication, ni de la prise de parole. Il fait le pont entre deux interlocuteurs qui s’expriment dans deux langues différentes.

L’interprète, professionnel et diplômé, maîtrise ces deux langues de travail (français et langue des signes française) mais aussi la culture et l’histoire inhérentes à chaque communauté linguistique. Il ne traduit pas « mot à signe » mais transmet l’idée, le concept et l’intention du discours en adaptant sa linguistique aux locuteurs présents.

Nos interprètes travaillent dans les mêmes conditions de travail que les interprètes en langues orales.

Les diplômes garantissent le respect du code déontologique promulgué par l’Association Française des Interprètes en Langue des Signes (AFILS).

Facils-Interprétation:

Facils Interprétation

06 75 97 82 52